Le CRM idéal : quels bénéfices directs et concrets attendre pour votre développement commercial ?

Captivea France

En tant que directeur commercial, vous devez assurer le pilotage de votre activité et de celle de vos commerciaux. Mais pas uniquement. Vous devez également développer et pérenniser votre portefeuille client. Le CRM est alors le meilleur outil à votre disposition, à condition qu’il réponde à vos besoins et s’adapte aux spécificités de votre secteur. À quoi ressemble donc le CRM idéal ?

Le CRM doit s’adapter à la vie de l’entreprise

Avant toute chose, un CRM doit s’adapter à votre entreprise, ses spécificités, ses besoins, son organisation. Le contexte business évolue aujourd’hui très rapidement, il faut donc que les outils déployés puissent suivre. Prenons l’exemple de la collaboration devenue une modalité de travail incontournable pour de nombreuses structures. Disposer d’un outil CRM qui fasse le lien entre les différents services est un atout non négligeable. Les échanges de data sont indispensables entre les équipes pour gagner en performance et en temps au quotidien. Le CRM y contribue justement en s’interconnectant avec les différents outils métiers. De plus, les nouvelles générations utilisent le digital au quotidien, elles s’attendent donc en situation professionnelle à disposer d’outils aussi simples, ergonomiques et rapides. Le CRM de demain doit posséder ces qualités.

solution crm
intégrateur crm

Le CRM doit évoluer avec votre marché

Le CRM doit également pouvoir s’adapter aux évolutions de votre (ou vos) marchés. En effet, les entreprises doivent rebondir rapidement suite à des événements particuliers. Citons l’exemple de l’interdiction des pailles en plastique pour répondre aux enjeux écologiques. Les fournisseurs ont dû s’adapter ce qui peut rapidement devenir complexe sans outils appropriés. Nous pouvons également mentionner les tendances de personnalisation des produits qui impliquent de disposer d’un CRM très agile et complet, permettant aux marques de proposer des services et produits sur mesure. Enfin, nous pouvons parler de la crise sanitaire actuelle, qui oblige les acteurs du retail à développer leurs activités e-commerce pour rester compétitifs.

Tous ces phénomènes obligent les organisations à revoir leur business model. Pour cela, elles ont besoin de solutions techniques très agiles et complètes.


Le CRM, meilleur allié des commerciaux

Découvrez notre dernier Livre Blanc

Le CRM doit s’intégrer à votre système d’information

Le CRM doit pouvoir se connecter aux différents outils de votre système d’information. Il doit être capable de dialoguer, de s’ajuster à de nouvelles technologies ou de nouvelles solutions. Pour cela, il faut un CRM très flexible, pensé pour s’adapter à de nouveaux usages. On peut parler par exemple de marketing automation, peu répandu il y a encore quelques années, et qui nécessite aujourd’hui une interconnexion avec un CRM.

Attention aux CRM peu évolutifs ou composés seulement avec des développements “maison”, qui altèrent la pérennité de l’outil.

interconnexion crm
changer crm

Le CRM doit répondre à l’évolution des métiers commerciaux

Le commercial d'aujourd'hui n’a rien à voir avec celui d’hier, ni celui de demain. Encore une fois, votre CRM doit encourager l’autonomie des commerciaux, leur donner toutes les informations et les clés pour obtenir une vision 360° de leurs clients et de leur activité. Il doit également pouvoir s’ajuster à des organisations moins verticales que par le passé, avec une gestion des droits d’accès plus souple et des vues personnalisables par les utilisateurs.

Pour favoriser l’appropriation de l’outil par les collaborateurs, privilégiez une solution ergonomique, qui se prend en main facilement.

Le CRM de demain doit surtout être agile, user friendly et ouvert pour s’adapter aux nouvelles tendances et aux nouveaux modes de fonctionnement. Vous n’avez pas encore trouvé l’outil idéal ? N’hésitez pas à nous contacter.