Comparatif CRM : quel outil pour quels besoins ?

Captivea France

Qui dit entreprise dit clients et qui dit client dit données. Aujourd’hui, un dirigeant ne peut plus faire l’impasse sur un CRM s’il souhaite piloter sereinement son entreprise et développer ses ventes. Toutefois, si la nécessité d’un tel outil ne fait désormais plus débat, le choix du CRM peut s’avérer complexe.

Aussi avons-nous réuni dans cet article cinq des principaux CRM (selon nous) actuellement disponibles sur le marché. L’objectif ? Vous présenter brièvement chaque outil afin que vous ayez les bonnes informations en main au moment de prendre votre décision. Suivez le guide !

SalesForce : le poids lourd

Si le paysage des CRM s’est bien étoffé ces dernières années, Salesforce reste pour l’heure un des poids lourds du domaine. Disposant de nombreuses fonctionnalités avancées, c’est une solution SaaS très intéressante pour les entreprises de grande taille ou aux enjeux spécifiques. Il possède en outre une interface simple et son fonctionnement est plutôt intuitif. Côté budget, le ticket d’entrée se situe à 25 € par mois et par utilisateur. Cela dit, les fonctionnalités de cette version sont très limitées et il vous faudra rapidement passer sur l’offre à 75 € par mois pour commencer à en profiter pleinement.

Notez également que la diversité des fonctionnalités offertes par Salesforce est assez rarement pertinente pour les TPE-PME. Elles génèrent des coûts additionnels, souvent inutiles quand les modules ne sont pas utilisés, alors que les tarifs de base sont déjà relativement élevés.

Texte Odoo et bloc d'image

Microsoft Dynamics : pour les spécialistes

Ce CRM SaaS proposé par Microsoft fait partie d’Office 365. Il s’interconnecte avec Excel par exemple, ce qui peut s’avérer utile. Régulièrement mis à jour, il propose une très bonne “UX” (User Experience) et dispose lui aussi d’un large panel de fonctions. Cependant, cette diversité a un prix puisque l’offre d’appel de Microsoft pour le module “Vente” uniquement s’élève à 55 € par mois et par utilisateur. D’autres modules sont disponibles (marketing, service client…), et font l’objet d’une facturation supplémentaire.

Il faut également noter que l’outil est plutôt difficile à prendre en main, et peut demander des semaines - voire des mois - avant d’être maîtrisé. Combiné à des tarifs plus élevés que la moyenne des concurrents, cette solution se destine davantage à des structures de grande taille disposant de spécialistes en interne.

Le CRM, meilleur allié des commerciaux

Découvrez notre dernier Livre Blanc.

SugarCRM : la facilité d’usage

Lancé dès 2004, SugarCRM est un outil SaaS à gestion multicanale pouvant convenir à la majorité des entreprises. Il est reconnu pour sa grande simplicité d’utilisation, ce qui en fait une option très intéressante pour les néophytes ou les petites entreprises. Les tarifs pour la solution de base - déjà fournie - restent abordables (à partir de 45 € par mois et par utilisateur).

Réactive, l’interface se montre facile d’utilisation. La solution est d’ailleurs personnalisable selon les besoins de chaque entreprise.

Texte Odoo et bloc d'image
budget crm

Zoho CRM : pour les budgets limités

Très simple d’accès, Zoho CRM (SaaS) se veut accessible au plus grand nombre. Si la formule de base à 18 € par mois et par utilisateur montre vite ses limites, celle facturée 30 € par mois offre bien plus de possibilités et conviendra généralement à une TPE-PME. Avec ses tarifs agressifs, Zoho CRM cible plutôt les structures de petite taille ou des dirigeants ne souhaitant pas investir des sommes importantes dans un CRM.

L’intégration avec d’autres outils est en revanche assez délicate, et le service client ne fait pas l’unanimité auprès de la clientèle. L’interface, bien que dépassée au niveau du design, reste fonctionnelle.

Odoo : le challenger

Contrairement aux autres solutions abordées plus haut, Odoo est avant tout un ERP et un logiciel open source avec une formule gratuite. Cependant, il dispose d’un module CRM à part entière proposant des fonctionnalités plus ou moins poussées selon les besoins de chaque entreprise. D’autres applications payantes (à partir de 8 € par module) peuvent ensuite être sélectionnées (marketing, e-commerce ou encore ventes) afin de compléter le CRM de base.

Cette approche “à la carte” garantit à chaque entreprise qu’elle paiera uniquement les fonctionnalités qu’elle utilise vraiment. Enfin, Odoo peut être hébergé dans le cloud ou directement sur les serveurs de l’entreprise.

CRM Odoo

Le marché des CRM est aujourd’hui très développé : en réalité, il existe des dizaines de solutions différentes de celles abordées ici. Chaque entreprise peut ainsi trouver “chaussure à son pied” en fonction de ses besoins et contraintes, ce qui demande un vrai travail d’analyse. Nous vous invitons donc à toujours bien prendre le temps de comparer les caractéristiques des CRM avant de vous engager.