Captivea Quel logiciel ERP choisir pour mon entreprise ?

Quel logiciel ERP choisir pour mon entreprise ?

Célia Jay
Célia Jay
    31 janvier 2017
Main Cover

Que vous repreniez une entreprise mal informatisée ou vous que souhaitiez simplement moderniser vos process pour gagner en efficacité, vous allez très vite vous intéresser à un aspect fondamental de la vie de votre entreprise : le logiciel de gestion ou logiciel ERP.

Mais face à la multitude de logiciels ERP existants, il est difficile de faire le bon choix. Essayons d’y voir plus clair.

Catégorie 1 : le logiciel “boîte”

Il s’agit peut-être de celui dont est actuellement est équipée votre société. Traditionnellement réservé aux TPE, il n’est en effet pas rare de voir des entreprises de 50 à 100 salariés qui fonctionnent encore avec ce type d’outils.

C’est dans cette catégorie que l’on retrouve des noms connus comme Sage, EBP, API, SAP Business One ou même Ciel.

Ce type de logiciel de gestion pour TPE est ultra-simple dans son installation (on l’achète et on l’installe sur quelques PC, d’où son surnom de “logiciel boîte”) et dans son fonctionnement : vous adaptez tous les processus de votre entreprise au fonctionnement du logiciel.

Mais pour une PME, ou même pour une TPE qui a de vraies ambitions ou qui évolue sur un métier spécifique, ce type de logiciels se révélera bien souvent insuffisant : nombre d’utilisateurs simultanés limités, périmètre fonctionnel restreint, et surtout… impossibilité de l’adapter aux spécificités de votre entreprise.

Logiciel ERP TPE en boîte
ERP Usine à gaz

Catégorie 2 : l’ERP “Grands Comptes”

A l’autre bout de l’échelle, vous trouverez les logiciels ERP pour les entreprises de plus de 500 salariés : SAP R3, Sage X3, Microsoft Nav, etc.

Ces solutions sont adaptées aux Grands Comptes aux processus complexes et très actifs à l’international (Gestion du multi-devises, comptabilité certifiée dans la plupart des pays…). Complètement personnalisables, leur mise en place passe par la réalisation d’un cahier des charges très élaboré réalisé par la DSI interne. C’est un projet qui prendra souvent plusieurs années et qui se chiffrera à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Bref ! Intéressant pour les très grandes entreprises, mais totalement inadapté aux PME.

Catégorie 3 : le logiciel ERP PME

Pour une PME (pour faire large, disons de 10 à 500 salariés), il faudra donc privilégier une catégorie intermédiaire de logiciels de gestion. 

Parmi eux, on retrouvera quelques grands noms tels que Divalto, Microsoft Dynamlcs 365, et le best-seller de ces dernières années : Odoo.

Ces solutions ont été créées dans l’optique d’apporter aux petites et moyennes entreprises la souplesse et la puissance des solutions “Grands Comptes”, mais pour des temps de déploiement et des budgets plus réalistes.

Leur principal avantage tient dans le fait qu’ils existent sur des versions standards (comme le logiciel Boîte), ne nécessitant donc pas une construction sur mesure depuis la feuille blanche, mais qu’ils ne sont pas fermés : un prestataire compétent pourra donc l’adapter aux contraintes et spécificités de votre entreprise.


Faites votre choix !

Choisir logiciel ERP PME

Télécharger le livre blanc

Livre blanc Choix ERP - Captivea
Célia Jay

Par Célia Jay, le 30 janvier 2017

Je suis chargée de communication et de marketing à Captivea. Je publie des articles sur le blog Captivea sur la relation client, le CRM, l'ERP, le Marketing Automation.

Projet ERP : pourquoi attendre ?

Sébastien RISS

Lire le suivant