Captivea

Passer d’un CRM à un ERP : à qui faire confiance ?

David Jardin
David Jardin
    10 octobre 2019


















Expliquez les bénéfices de votre offres. N'écrivez pas au sujet des articles ou des services ici, écrivez à propos des solutions.




Expliquez les bénéfices de votre offres. N'écrivez pas au sujet des articles ou des services ici, écrivez à propos des solutions.




Expliquez les bénéfices de votre offres. N'écrivez pas au sujet des articles ou des services ici, écrivez à propos des solutions.





Transformation digitale : Par où commencer  ERP Odoo 

Main Cover

Vous souhaitez passer d’un CRM à un ERP complet pour plus de performance. Belle initiative !

Vous fluidifiez ainsi la circulation de la donnée au sein de l’entreprise, et pouvez intégrer la relation client au coeur de vos process. Cependant, attention aux dérapages ! Réaliser cette transition entre CRM et ERP demande patience et réflexion, au risque de faire tomber votre projet à l’eau, et de ne voir aucune valeur ajoutée à ce passage au progiciel de gestion intégrée.

Nos quelques conseils pour passer d’un CRM à un ERP.

Les points de vigilance à surveiller lors de la transition CRM to ERP

Un progiciel de gestion intégrée va couvrir l’ensemble des activités de votre société. Passer du CRM à un ERP, c’est donc complètement inclure la relation client dans l'écosystème global de l’entreprise.

Il est donc nécessaire d’analyser en profondeur votre configuration existante, pour déterminer l’ERP qui saura le mieux répondre à vos besoins présents et futurs.

Prenons l’exemple de la société Behring : après avoir éprouvé votre CRM, elle a souhaité opter pour une solution plus globale, de manière à gérer toute son activité de façon plus centralisée et également gagner en puissance fonctionnelle. Le fabricant français de fontaines à eau nouvelle génération avait étendu son logiciel de gestion de la relation client en développant de nouvelles fonctionnalités pour assurer le suivi de ses machines et coordonner les prestations d’entretien.

Un CRM peut assurer ces missions en passant par des développements spécifiques. Cependant, cela peut coûter cher, compliquer la maintenance, les montées de versions, etc. C’est aussi plus complexe ensuite de transiter vers un ERP. Il vaut mieux, lorsque l’on commence à toucher les limites de son logiciel CRM, engager un projet de déploiement ERP plutôt que s’échiner à tordre son logiciel existant pour qu’il réponde à peu près à ses besoins.

Texte Odoo et bloc d'image

CRM to ERP : à quel prestataire faire appel ?

Odoo image et bloc de texte

Un passage d’un CRM à un ERP nécessite une stratégie bien ficelée pour réaliser une transition en douceur.

Faire appel à un prestataire IT est incontournable pour réaliser cette transition avec célérité et performance. Mais lequel ?

Il est d’abord important de déterminer l’ESN qui saura comprendre vos process. Quel usage faites-vous de votre CRM existant ? Comment vos équipes collaborent avec ce CRM, et avec les diverses solutions digitales présentes au sein de l’organisation ? Votre futur partenaire doit donc avoir une vision précise du marché des CRM et de leurs spécificités pour bien comprendre la situation.

Ensuite, trouvez un prestataire qui maîtrise également les spécificités des ERP, c’est une évidence. Il doit également bien connaître les enjeux plus globaux liés au système d’information, aux passerelles qu’il sera nécessaire de réaliser, etc. Bien entendu, challengez-le sur tous les à-côtés moins techniques : comment réduire drastiquement le temps d’adaptation à la nouvelle solution, et gagner en productivité ? Quelle est la méthodologie projet ?

Il coule de source que le prestataire doit être en mesure de vous donner des références clients, de vous prouver son expertise... Souvent, les éditeurs de solutions logicielles faisant appel à des intégrateurs attribuent des certifications, c’est aussi un bon moyen de vous assurer que l’ESN que vous aurez choisie sait de quoi elle parle (par exemple, Captivea dispose de la certification Odoo V12, et est partenaire Gold sur cette même solution).

Bien entendu, il faut aussi que le feeling passe avec les équipes et que vous partagiez un minimum de valeurs communes, cela facilite les échanges. Avec un intégrateur à taille humaine, vous aurez par exemple un interlocuteur dédié, et pas l’impression de n’être qu’un simple numéro client. À bon entendeur...

Connectez votre ERP et votre CRM !

Pour vous aider à trouver la synergie parfaite entre votre ERP et votre CRM, nous vous avons préparé un livre blanc dédié au sujet.

Au sommaire :

  • Data management : quelle solution doit guider la donnée au sein de votre organisation

  • Pouvez-vous vous passer de votre CRM ?

  • Comment convaincre votre Directeur Commercial et votre DAF d'interagir avec un ERP ?

  • Trouver le bon prestataire pour interconnecter ERP et CRM

Et bien plus encore... 

Texte Odoo et bloc d'image
David Jardin

Par David Jardin , le 10 octobre 2019

En tant que Sales Manager à Captivea, mon objectif est d'optimiser la rentabilité de mes clients. Je publie sur le blog des articles en lien avec les outils de relation client, la conformité RGPD et d'autres infos IT.