Captivea Le RGPD, tout le monde en parle, mais rares sont les entreprises ayant déjà entamé les démarches pour être en règle avant son entrée en vigueur le 25 mai 2018. https://www.captivea.com/web/image/8089-Capti1.jpg

Non-conformité RGPD : quels sont les risques ?

Baptiste Gavarini
Baptiste Gavarini
    9 janvier 2018
 

Main Cover

Le RGPD, tout le monde en parle, mais rares sont les entreprises ayant déjà entamé les démarches pour être en règle avant son entrée en vigueur le 25 mai 2018. Certaines ont même volontairement décidé de ne pas se mettre en conformité avec les exigences de cette nouvelle loi ! Et pour cause, nombreux sont les dirigeants qui doutent encore de l’applicabilité de ce règlement et sont convaincus qu’il va faire un “flop”. Ils préfèrent alors attendre de voir quelle tournure prennent les choses avant de s’en préoccuper. Mais, concrètement, que risque-t-on en cas de non-conformité avec le RGPD ?

sanctions RGPD

RGPD : des sanctions possibles pour TOUTES les entreprises, TPE/PME comprises

D’une manière générale, ce sont les petites entreprises qui risquent de négliger le RGPD car elles ne se sentent pas vraiment concernées. Pourtant, comme les autres, les TPE/PME disposent de données, plus ou moins sensibles, se rapportant à des personnes physiques identifiées ou identifiables (ne serait-ce que celles de leurs salariés !). Le RGPD concerne en effet les entreprises de toute taille, localisées ou non en Europe, du moment qu’elles possèdent et traitent des données personnelles relatives à un citoyen européen…

Pour toutes, le risque de sanction est bien réel : si un de vos clients, prospects ou concurrents adresse une plainte à la CNIL, cette dernière aura l’obligation d’effectuer un contrôle. Cela peut donc arriver plus vite qu’on ne le croit ! Et les sanctions liées à une exploitation illégale des données seront très sévères : les amendes prévues peuvent atteindre 4% du chiffre d’affaires annuel.

Du coup, même si dans la réalité il n’y a que très peu de chance que vous soyez contrôlés, il est préférable de se mettre en conformité le plus rapidement possible ! Car sans parler de sanction financière, une non-conformité peut tout de même vous nuire…


Découvrir le livre blanc RGPD : "Tout pour passer de la théorie à la pratique : "budget, rétroplanning, interlocuteurs, ..."


Ne pas se mettre en conformité, c’est nuire à mon image

Les répercussions d’une sanction publique auraient un impact extrêmement négatif sur la confiance de vos clients, prospects et même de vos collaborateurs... Mais même sans sanction, le simple fait de ne pas se mettre en conformité avec le RGPD, c’est prendre un parti tranché, qui pourrait entacher votre image. En effet, vos clients, partenaires et prospects risquent fort de vous demander si vous êtes en conformité avec le RGPD, avant de collaborer avec vous.

Et même si vous ne communiquez pas clairement sur le sujet , avec quelques recherches, ils s’en apercevront bien assez tôt ! Vous laisserez alors penser que vous êtes résistant au changement ou réfractaire à ce règlement pour d’obscures raisons… Rien qui puisse arranger vos affaires, en somme !

non-conformité RGPD

De même, si vous êtes fournisseur ou sous-traitant et que l’on vous demande de signer les clauses « données personnelles » et « responsabilité » dans vos contrats : vous serez bien embarrassé ! Et votre business en pâtirait sans aucun doute. Dommage, car en respectant le règlement sur les données personnelles, vous pourriez, au contraire, entrevoir de nouvelles opportunités...



RGPD source profit

Le RGPD peut être source de business supplémentaire

Ceux qui ne se plieront pas aux règles imposées par le RGPD, seront hors la loi, mais en plus, ils passeront à côté d’une belle opportunité de communication. En effet, quitte à faire les efforts nécessaires pour se mettre en conformité avec la réglementation, autant que cela se sache !

Et pour cause, alors qu’il est souvent considéré comme une contrainte, le RGPD peut devenir un véritable avantage concurrentiel. Comment ? Tout simplement en mettant en avant vos démarches de mises en conformité dans votre communication. Un bon moyen de prendre l’avantage face à vos concurrents qui n’auraient pas encore entamé ces démarches ou qui n’auraient pas eu l’idée de communiquer dessus !

 En conclusion, les risques liés à une non-conformité avec le RGPD sont réels. TPE, PME et grands groupes doivent tous commencer les démarches dès à présent pour respecter cette nouvelle loi et éviter de douloureuses conséquences.


Faire le quizz : "Etes vous prêt à commencer votre mise en conformité RGPD ? "

D'autres articles sur le thème du RGPD :

Prestataire GDPR : vers qui se tourner ?

Prestataire GDPR : vers qui se tourner ?

C’est la discussion tendance de ce début d’année : le GDPR (ou RGPD). Le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données a pour but d’harmoniser la gouvernance des informations personnelles au niveau européen. Lire la suite...

Rôles RGPD : à qui les attribuer ?

Rôles RGPD : à qui les attribuer ?

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est l’affaire de tous. D’une part, car cela concerne nos données personnelles, en tant que citoyen et d’autre part, car en tant que professionnel, cela va modifier profondément nos manières de faire. Lire la suite...

Budget GDPR : quel coût pour votre mise en conformité ?

Budget GDPR : quel coût pour votre mise en conformité ?

Le nouveau règlement européen sur la protection des données privées est un des principaux enjeux 2018 pour bon nombre d’entreprises. Et mauvaise nouvelle, la mise en conformité nécessaire est synonyme de coûts… Lire la suite...

Téléchargez notre Livre Blanc

LIVRE BLANC RGPD
Baptiste Gavarini

Par Baptiste Gavarini , le 9 janvier 2018

En tant que Pre Sales Engineer à Captivea, je partage sur ce blog des conseils et des actualités sur le CRM, l'ERP, le Marketing Automation, le RGPD et l'IT en général.