Captivea Avec le framework Symfony, tous les projets sont réalisables. En effet, il est possible de répondre à tous les besoins. https://www.captivea.com/web/image/9362-fotolia_112468033.jpg

Comment démarrer votre projet Symfony ?

David Jardin
David Jardin
    3 juillet 2018
Main Cover

Avec le framework Symfony, tous les projets sont réalisables. En effet, il est possible de répondre à tous les besoins. C’est un avantage indéniable, cependant, sans cadrage, le projet ne sera jamais abouti. C’est pourquoi, nous vous livrons les étapes indispensables pour bien démarrer votre projet Symfony.

1ère étape : l’étude du besoin

La première phase, et la plus importante, c’est l’étude de votre besoin. Il convient de faire le tour des différents métiers concernés par votre projet et de leur demander ce qu’ils souhaitent, tout en les prévenant qu’ils ne pourront certainement pas tout avoir.

Puis chaque métier sondera ses collaborateurs afin de faire remonter les besoins terrain. Charge ensuite à chaque directeur métier de vous fournir le mix idéal entre les besoins opérationnels et stratégiques pour définir avec vous le projet le plus pérenne.

2ème étape : la mise en place d’une équipe projet

Il est important, au sein de votre entreprise, de définir une équipe projet qui sera l’interlocutrice avec les éventuels prestataires. Cette équipe doit se tenir au courant des différentes phases et spécificités du projet afin de disposer des informations nécessaires au bon déroulement du développement. Développer un projet Symfony demande du temps et de la rigueur : il est donc indispensable que l’équipe soit la même tout au long du projet.

projet Symfony

 

3ème étape : le cadrage et le lotissement

Dans l’idéal, il est important d’avoir une vision du projet à long terme (de 5 à 10 ans). Cela permet de définir ce qui est indispensable tout de suite et ce qui pourra évoluer par la suite. Il faut donc dans un premier temps définir les bases, puis les fonctionnalités optionnelles qui pourront être développées ultérieurement.

Nous parlons de “lotissement” : regrouper les fonctionnalités par lot permet de travailler en mode agile et de livrer rapidement une première version de l’application. Il s’agit d’être très précis dans la définition des besoins fonctionnels, d’aller le plus possible dans le détail afin que les développeurs aient le plus d’information possible et conçoivent une application au plus près de ce qui est attendu. De plus, cela permet de vivre le projet de manière sereine au quotidien, réduisant ainsi le risque de mauvaises surprises.

Dans cette phase de cadrage, il est également indispensable d’anticiper les connexions avec les autres outils de votre SI. En effet, l’application aura surement besoin d’être reliée au CRM, à l’ERP… Il faudra donc que les connecteurs nécessaires soient prévus et intégrés à votre application Symfony.

Idéalement, il faut que cette phase soit rapide pour que les préconisations du projet ne bougent pas trop et que le développement puisse commencer rapidement. Ces projets sont généralement de taille conséquente, tout comme le budget alloué. Il est important de prévoir un budget sur l’année N, mais également pour les années suivantes. En effet, le projet risque d’évoluer, des mises à jour devront probablement être effectuées : il faut donc anticiper et chiffrer les coûts au mieux. De plus, il est nécessaire de prévoir un budget de “maintenance”. Si vous prévoyez d’externaliser votre projet Symfony, la garantie couvrira les frais durant la période prévue, mais il fréquent que des bugs surviennent plus tard, et ceux là ne seront plus sous garantie. Prévoyez donc un contrat de maintenance sur le long terme.

application web Symfony

 

4ème étape : la livraison

Toutes les semaines, il convient de faire un point avec l’équipe projet pour voir l’avancement, justifier les éventuels problèmes rencontrés, les solutions proposées… Cela permet de présenter chaque semaine une nouvelle version de l’application web, de faire le point, d’ajuster le projet si besoin… À cela, ajoutez un point mensuel plus important, pour impliquer les métiers et obtenir leurs retours. Cette méthode permet de travailler de manière agile afin de pouvoir modifier rapidement des éléments, avant qu’il ne soit trop tard.

En travaillant de manière agile, vous serez en mesure de livrer l’application rapidement, puis de faire des mises à jour et des ajouts de fonctionnalités au fur et à mesure.


Captivea accompagne les entreprises dans leurs projets d'applications web avec Symfony.

D'autres articles pourraient vous intéresser : 

projet CRM

Un projet CRM ? DSI : préparez la conduite du changement

Un projet CRM est souvent synonyme de bouleversement au sein d’une entreprise. Nouvel outil, nouvelles méthodes de travail, nouvelles règles à respecter… Lire la suite

Connecteurs Odoo

Les connecteurs Odoo pour étendre votre ERP

Odoo est l’ERP rêvé pour toutes les entreprises qui souhaitent s’affranchir des limites des ERP “boîtes”. Lire la suite

RGPD opportunité

Le RGPD : et si c’était une opportunité ?

La protection des données personnelles concerne chaque utilisateur d’Internet, dans le monde entier. Lire la suite

CRM marketing

Un projet CRM ? Direction Marketing : faites le point sur vos besoins

Encore beaucoup de professionnels ont tendance à croire qu’un CRM est destiné uniquement à la fonction commerciale. Lire la suite

Tééchargez notre livre blanc Symfony

Livre Blanc Symfony

David Jardin

Par David Jardin , le 3 juillet 2018

En tant que Sales Manager à Captivea, mon objectif est d'optimiser la rentabilité de mes clients. Je publie sur le blog des articles en lien avec les outils de relation client, la conformité RGPD et d'autres infos IT.